Le crédit 50 K permet aux créateurs d’entreprise de bénéficier d’un prêt plus facilement. Comment y parvenir ? L’aide de votre expert comptable est nécessaire.

Si vous êtes déjà passé par les premières étapes de la création d’entreprise et que vous soulevez maintenant la montagne du financement, cette solution pourrait bien être faite pour vous.

Vous pouvez, en tant que chef d’entreprise ou créateur d’entreprise bénéficier du crédit 50k via votre expert comptable. En effet, le crédit 50k vous permet de déposer une demande auprès de trois organismes financiers différents et de solliciter celui qui vous proposera la meilleure option. Tous les partenaires bancaires s’engagent à donner une réponse au dossier sous 15 jours.

Crédit 50 K - Un expert Comptable vous aide à solliciter cette aide pour la création d'enterprise
Un expert comptable peut vous aider à obtenir un crédit 50K pour la création d’entreprise

Des délais plus courts et une mise en oeuvre simplifiée.

Crédit 50k : qui peut y prétendre ?

Toute TPE ou PME peut bénéficier de ce dispositif de financement avec l’aide de son expert-comptable qui lui seul est en mesure de déposer le dossier.

La solidité de ce type de dossier s’appuie sur un prévisionnel attesté par l’expert comptable.

Comment rédiger sa demande ?

La demande du crédit 50k se fait par l’intermédiaire de votre expert comptable auprès de 3 établissements bancaires. Par exemple, ceux avec qui il a l’habitude de traiter.

Crédit 50k : quelles sont les justificatifs à fournir ?

Voici donc la liste de documents à joindre au dossier :

  • Les deux derniers comptes annuels (obligatoire)
  • Les deux dernières liasses fiscales (optionnel)
  • Le dernier avis d’imposition pour les entrepreneurs individuels (obligatoire)
  • Une copie des statuts signée (certifiée conforme à l’originale) OU des projet de statuts (obligatoire)
  • Un Kbis ou Inscription au Registre du Commerce et des Sociétés ou au Répertoire des Métiers (obligatoire)
  • Une copie de la pièce d’identité du dirigeant en cours de validité (obligatoire)
  • Les deux derniers relevés de compte (sauf en cas de création)
  • Extrait du prévisionnel complet issu du logiciel utilisé par l’expert-comptable dans son cabinet (optionnel)
  • L’Attestation de l’expert-comptable sur le prévisionnel (obligatoire)
  • Toute autre pièce jugée utile au dossier

Vous recherchez un conseiller à La Rochelle ? Bénéficiez de l’expertise comptable du cabinet Blue Conseil – CONTACT